6 pieds sous terre

©Alex wong-unsplash
©Alex wong-unsplash

Sa barbe et ses mains sont poisseuses de sang. Partout où son regard se porte des corps inertes baignent dans des flaques vermillons au milieu des motos.

Soudain, ses jambes ne le portent plus, Bernhard ravale un sanglot et s’effondre contre le muret. Comment tout ça a bien pu arriver ? Ce jour-là devait être une fête. Ils auraient dû boire quelques bières, éventuellement échanger quelques coups virils avec une bande rivale et prendre la route.

Avaler le bitume, brûler du caoutchouc… Ce jour-là devait être celui de son intronisation pas celui de la mort de Harry et Raynaldo.
Des images lui reviennent comme des flashs. Il se voit écraser un gros nez flasque et les choses dégénèrent à une vitesse effrayante. Quelques secondes et il est par terre. Un gros sac à merde de Cossacks lui martèle le visage avec ses poings. Des coups de feu éclatent un peu partout. Il commence à s’étouffer avec son propre sang quand sa main qui tâtonne en tout sens tombe soudain sur un manche de cuir auquel il s’agrippe. Il fait tourner ses doigts autour jusqu’à l’avoir bien en main et il frappe encore et encore enfonçant à 13 reprises le couteau dans le ventre proéminent qui lui fait face.
Et tout ça pourquoi ? Parce qu’un type s’est fait rouler sur le pied !?
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s