Hypocondriaque

Homme allongé face contre terre
©gratisography

« Le soleil n’arrivait pas à réchauffer ce brumeux matin d’hiver… La maladie avait sans doute gravé encore un peu plus son empreinte. »

De Pet Scan en biopsies, d’hôpitaux en cabinets, de médecins généralistes en grands spécialistes, tous avait cherché son empreinte et nul n’avait trouvé, rien n’avait été détecté. Pas une trace, pas même fugace. Son mal restait invisible, tapi au plus profond de lui. Puis la médecine aigrie d’être mise en échec ainsi, c’était peu à peu désintéressée de lui. Il n’y eu bientôt plus un seul de ces grands spécialistes pour avancer une hypothèse ou pour même accepter de recevoir encore cet étrange malade.

On avait lâché dans les couloirs le mot qui explique tous les maux inexpliqués : hypocondrie. On commençait même à rire de ce pauvre patient. Lui, de son côté, choisissait déjà l’épitaphe à faire graver sur sa pierre tombale. Il y réfléchit avec minutie. Une feuille placée devant lui, il en avait raturé des slogans ultimes. En proie au doute et à l’angoisse de réussir dans la mort ce qu’il avait échoué à faire dans la vie : se faire entendre et comprendre.

Au final, elle était venue comme ça son épitaphe, un matin au réveil, sans effort. A pas de velours, elle s’était installée pour ne plus sortir de sa tête. Tranquillement il s’était habillé. Il avait minutieusement placé son chapeau pour masquer son crâne dégarni par la maladie. Puis il était sorti et avait marché jusqu’aux pompes funèbres. Il avait donné ses consignes et était rentré lentement, les os douloureux. Il s’était installé dans son fauteuil préféré. C’est là que la mort le cueilli. La médecine hurla à la tromperie, tempêta tant et si bien que l’académie française, pour calmer ses scientifiques, accepta la création d’un nouveau mot : « mortocondrie ».

Tandis que la médecine rassérénée reprenait sa routine, on se recueillait sur la tombe de cet homme qui les avait tous mis en échec et était parti sur ces quelques mots de défi : « Je vous l’avais bien dit ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s