Qu’entend-on lorsqu’on est sourd ?

Feux d'artifice
©unslpash

Un micro-texte qui va faire du bruit.

Depuis toujours mon monde ne parle pas, ne chante pas, ne crie pas. Je vois vos lèvres bouger tel un ballet d’opéra mais je n’entends pas. Je sens l’odeur des pommes de terre qui rissolent dans la poêle mais leur grésillement est un mystère pour moi. Je peux caresser et goûter la peau de ma femme mais aucun crie ne ponctue nos ébats. Depuis toujours mon monde n’est que silence, je suis sourde de naissance.

Mais ce soir je l’entends ce bruit de basse. Je le sens dans ma cage thoracique ce martèlement. Il résonne en moi. J’ai peur puis j’exulte de ramener à la vie ce sens jamais assouvi. C’est discret, à peine une plume qui fait vibrer mon coquelet. Alors je cherche. Et vous n’en croirez pas vos oreilles, c’est guidé par le bruit que je me dirige vers ma fenêtre. Et c’est là que seule et pourtant habitée, je découvre mon coupable :

le feu d’artifice du 14 juillet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s