L’oublie 2

Relire la première partie

Regard - graph Paris
©Flash fiction

La première fois j’avais 19 ans. J’étais rentrée de la fac pour les vacances.

Je trimbalais mon ennui dans le salon, seule, quand j’ai vu un carnet traîner sur la table. C’était un cahier Clairefontaine, banal. Je l’ai ouvert au hasard plus par désœuvrement que par réel intérêt et je n’ai pas compris ce que mes yeux lisaient. Alors la curiosité cette fois piquée je suis revenue au commencement. Je ne me souviens pas des termes exacts mais en substance la première page disait ceci :

« J’ai 18 ans je ne sais pas très bien ce que je vais faire de ce carnet, y coucher mes pensées ou ne rien en faire. Je sais juste que j’ai besoin d’écrire, de le commencer. Je ne sais pas si je vais le conserver, le détruire ou même le faire lire un jour à qui que ce soit mais voilà je commence. C’est une épreuve de confier ses pensées les plus intimes à un tiers même de papier. Si vous tombez sur ce carnet, si vous lisez ces lignes sans que je vous y ai invité, alors je vous demande de vous arrêter là, de respecter mon intimité et de le refermer. »

C’est ma mère qui écrit, à 18 ans. Lire la suite « L’oublie 2 »

Publicités

Matricide

Le micro-texte qui vous révèle que lui aussi en avait une.

 

Matricide - flash fiction
©gratisography

– Mère je suis là !

– Cela faisait longtemps.

– Je t’avais dit que je reviendrais.

– Tu as tardé en chemin.

– Je t’imaginais moins vieille.

– je t’imaginais plus jeune.

– J’aurais préféré ne pas venir.

– Tu aurais eu tort. Je suis fatiguée d’attendre.

– Je ne veux pas faire ça !

Lire la suite « Matricide »